Les étapes pour créer un site web

Magali
Magali
Formatrice et consultante en communication digitale, j'apprends aux professionnels à communiquer sur leur marque grâce à Internet, avec une approche holistique.
les étapes pour créer un site web

Il y a tout d’abord les étapes évidentes dont on dépend techniquement et celles organisationnelles pour gagner du temps.

Mon credo est de tester et partager des méthodes qui permettent d’être plus efficace.

Je m’adresse principalement aux débutants, aux personnes qui veulent être autonomes, ou à celles qui se lancent tout juste dans l’aventure de la création de site.

Considérez qu’il y a 3 phases majeures, complétées par d’autres actions décrites par la suite.

Voici les étapes pour créer un site web :

  • la préparation
  • la construction
  • la diffusion

Intéressons-nous ici aux 2 premiers points ci-dessus, puis retrouvez dans un autre article la façon de faire connaître son site, le 3ème point.

Étape 1 : la préparation

Pour quelle raison voulez-vous créer un site ?

Cette remarque est importante, car en fonction de votre réponse et de votre objectif, il faudra prévoir la disponibilité nécessaire à la conception et le budget. 

C’est la fameuse triade temps/qualité/argent. Mais là n’est pas la question, revenons au sujet de cet article.

Retenez que l’ordre chronologique des étapes proposées n’est pas forcément celui à suivre. Parfois il est intéressant de travailler sur 2 points en parallèle.

Identité visuelle

Si vous représentez une marque, vous avez probablement un logo, une palette de couleurs, voire un choix de police. En bref, il s’agit de respecter la charte graphique

Autrement veillez à créer un univers visuel afin que les visiteurs puissent retrouver une harmonie en naviguant de page en page.

Type de site

Si vous avez répondu à la question “Pourquoi voulez-vous un site ?” alors vous avez peut-être déjà choisi le type dont vous avez besoin :

  • site vitrine
  • site commercial
  • blog
  • site e-commerce

Je recommande à un débutant de se concentrer d’abord sur un site vitrine, puis de développer l’outil au même rythme que l’évolution de ses compétences.

1 site = 1 vision

On ne peut pas faire un blog sur le macramé, présenter son activité de professeur de yoga et vendre des articles de jardinage.

Vous pouvez être intéressé·e par de multiples sujets, cela vous appartient, c’est votre sphère personnelle. Mais votre audience a besoin de comprendre immédiatement et de façon simple ce que vous présentez.

Un peu comme si vous deviez faire porter à votre site une seule casquette.

Bien que vous puissiez, vous en changer tous les jours. Votre site ne peut avoir qu’un seul thème.

Arborescence et maquettes

L’arborescence vous permet de connaître le nombre de pages dont vous allez avoir besoin. Même si vous choisissez un site sur une seule page, prévoyez celle des mentions légales, peut-être une pour la politique de confidentialité, voire pour les conditions générales de vente.

À propos des maquettes, il s’agit de poser vos idées pour chacune des pages, de déterminer de quelles fonctionnalités vous allez avoir besoin pour définir quelles solutions techniques utiliser.

Par fonctionnalités, entendez :

  • formulaire
  • espace abonné/membre
  • achat en ligne
  • lien dynamique type : clic sur un n° de téléphone
  • etc…

L’arborescence et les maquettes peuvent se faire facilement sur papier et peuvent rester simples. L’objectif est de commencer à matérialiser vos besoins et vos idées.

Anticipez au maximum. Visitez d’autres sites, inspirez-vous, regardez et retenez ce qui vous semble utile pour votre propre projet digital.

Images

Photos, vidéos, infographies… Lorsqu’on partage un message via une image, il est souvent bien plus porteur : « une image vaut 1000 mots », nous dit l’adage.

Veillez à respecter plusieurs points en termes de législation : 

  • le droit d’auteur 
  • le droit à la propriété intellectuelle
  • le droit à l’image

Les photos sur internet appartiennent à leur créateur et sont protégées, donc non utilisables. Heureusement, il existe des banques d’images gratuites ou payantes. 

Une personne prise en photo est protégée par le droit à l’image. Vous ne pouvez pas prendre quelqu’un en photo et l’exploiter sans son autorisation écrite.

Après ce bref rappel, sachez que j’inclus cela dans l’étape préparatoire, car il est intéressant d’anticiper. Si vous avez besoin de contacter un photographe, la séance de shooting devra se caler entre vos disponibilités et les siennes. Trouver un créneau commun peut parfois prendre plus de temps que prévu. 

Étape 2 : la construction

Juste avant de continuer dans les étapes pour créer un site web, il y a une réflexion à avoir avant de continuer : tenter d’être visionnaire et de faire le bon choix dans la construction, car vous avez 3 options : 

  • Vous assumez le fait d’être 100 % autodidacte, et vous allez prendre le temps d’aller de tuto en tuto sur YouTube et Internet pour faire avancer votre projet. Cela sous-entend que vous n’êtes pas pressé, que vous prévoyez aussi du temps sur les forums et les groupes de discussion pour résoudre tous les obstacles qui vont se présenter…
  • À la lecture de cet article, vous pourriez avoir une nouvelle opinion, décider de sous-traiter la conception et d’apprendre à gérer le site par la suite. C’est tout à fait envisageable, tout le monde a le droit de changer d’avis.
  • Vous recherchez l’efficacité, l’optimisation de votre temps, et vous savez que vous allez avoir besoin d’être soutenu. Avez-vous pensé à suivre une formation ?

Pendant que vous réfléchissez à cela, continuons de voir les prochaines étapes.

Mon astuce mémo

Une astuce personnelle est de créer une page mémo type word, avec toutes les informations dont je vais avoir besoin tout au long de la création du site et de sa maintenance :

  • codes couleur et polices de la charte graphique
  • liens des réseaux sociaux
  • coordonnées
  • liens vers d’autres sites
  • etc…

N’imaginez pas qu’enregistrer une fois un lien ou un code couleur est suffisant. Croyez-moi, il y a toujours un oubli de sauvegarde, un bug, une nouvelle page à créer…

Épargnez-vous de courtes minutes de recherches frénétiques qui, mises bout à bout, peuvent se transformer en heures  ! Créez-vous un simple mémo.

Hébergeur et nom de domaine

Le nom de domaine c’est le nom de votre site.

Bien le choisir est important, s’il est facile d’obtenir un nom de domaine, l’usage veut qu’on n’en change pas, ou rarement.

Ce nom fait partie de votre identité. Si je devais donner un seul conseil : faites simple.

Acheter un nom de domaine va de pair avec l’hébergement. Choisissez un hébergeur ; c’est une société auprès de laquelle vous allez payer un abonnement annuel pour avoir votre site et votre nom de domaine en ligne sur un serveur, ce qui le rendra accessible sur Internet.

Pour faire votre choix, veillez à vérifier quels sont vos besoins. Si vous souhaitez créer un site sur WordPress en toute simplicité, pensez à trouver un hébergeur avec cette solution déjà en ligne, comme chez Ionos 1&1, avec qui je travaille en toute sérénité.

Solution technique

La solution technique va dépendre de votre niveau d’aisance, vos compétences, vos besoins, votre budget…

En tant que débutant, je ne peux que trop vous recommander de commencer avec un CMS (Content Management System) type WordPress. Un CMS très populaire, qui permet de ne pas ou peu faire de code, et facilement évolutif.

Choisir un modèle (template)

Vous retrouverez souvent le terme template pour signifier l’usage d’un modèle de site.

Très utile pour gagner du temps, il existe des versions gratuites ou payantes et dans tous les cas, permettez-moi de vous recommander de personnaliser votre modèle.

L’idéal serait que cela vous serve juste de base, avec des fonctionnalités déjà incluses. Ainsi vous aurez un squelette avec toutes les options utiles. Il sera plus facile de compléter cela avec vos textes, images, identité visuelle etc…

Ajouter les extensions

Si vous optez pour WordPress, dès que vous commencez la conception en ligne, la chose à faire est d’installer les extensions. Ne serait-ce que pour mettre le site hors ligne pour les internautes. 

J’en parle dans cette vidéo sur ma chaîne YouTube.

Créer une page de test

C’est mon astuce personnelle. J’ai toujours une page “brouillon” qui me sert à tester de nouvelles fonctionnalités ou une nouvelle personnalisation.

Conclusion

J’ajoute quelques derniers conseils, et je vais m’efforcer de m’arrêter car plus j’écris, plus il me vient d’autres suggestions à l’esprit 😆

Pensez à :

  • rendre le site responsive
  • créer des liens internes et externes
  • optimiser le référencement SEO
  • la maintenance
  • aller plus loin avec la checklist Opquast

Et surtout, fêtez la mise en ligne !

Ces conseils sont issus de ma propre expérience. J’ai appris de façon autodidacte, de tutos en articles, rythmés par les conseils de communautés dédiées au digital.

Je vous invite à tester par vous-même les étapes pour créer un site que je partage avec vous, et d’éviter les pièges chronophages de la construction directe de pages de site sans réflexions préalables.

Magali
Magali
Formatrice et consultante en communication digitale, j'apprends aux professionnels à communiquer sur leur marque grâce à Internet, avec une approche holistique.

Une remarque à partager ?

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers articles

Par où commencer pour que votre marque soit vue sur Internet ?

Il y a tant de possibilités qu’il est facile de s’y perdre, surtout lorsque la communication digitale n’est pas son métier. Vous avez 15 min ?

Je vous offre un cours express, dans lequel je vous apprends la base et j’explique quels sont les 4 objectifs marketing à connaître.

J’ai inclus des exercices pour vous aider à vous lancer.